Bicom Optima

La méthode par biorésonance Bicom a son point de départ au niveau de la biophysique. Elle utilise les informations du champ électromagnétique du corps et des substances pour tester des surcharges ainsi que pour la thérapie.

Une époque de surcharge
Les maladies chroniques ont souvent des causes dissimulées qui impliquent d’être découvertes afin d’être éliminées. L’organisme est soumis à de nombreuses charges (additifs chimiques dans la nourriture et l’eau potable, pollution, irradiations, innombrables substances chimiques, utilisation de médicaments pour l’élevage du bétail, etc …). L’accumulation de ces charges finissent par « déborder » et peuvent se manifester par des malaises indéfinis, de la fatigue chronique, des allergies, ou même des dérangements physiques graves.

Toute matière est énergie et émet cette même énergie
Toute substance (y compris les cellules, les virus, les bactéries, les pollens, etc …) émet de l’énergie. Chacune possède une longeur d’onde ou une fréquence typiques avec une caractéristique complètement individuelles. Il s’agit d’un modèle de fréquence.

La communication cellulaire
Le corps ne peut fonctionner et se réguler correctement que s’il possède un système de d’échange d’informations entre les cellules qui fonctionne correctement. Les cellules communiquent entre elles grâce à des photons (éclairs de lumière) qui agissent à des fréquences déterminées.

Lorsque des substances nuisibles (substances toxiques, virus, bactéries, etc …) ou des irradiations agissent sur le corps, celles-ci peuvent altérer la communication entre les cellules.

La plupart du temps, les symptômes apparaissent alors là où il y a déjà une faiblesse.

La méthode par biorésonance Bicom permet de soutenir et de stimuler les propres forces de régulation du corps de façon considérable. La communication entre les cellules étant rétablies, les substances nocives sont alors libérées et éliminées.